69 notes dans "Environnement"

A vos journaux

Partenaire de l’entreprise CELLAOUATE, Jean-Yves Thomas de l’entreprise TINATUR (matériaux de construction écologique) continue le rachat du papier journal auprès des associations de parents d’élèves du territoire de la communauté de communes Lanvollon Plouha.

TinaturPour la troisième rentrée scolaire consécutive, les associations de parents d’élèves du territoire et les professeurs ont été invitées à collecter les journaux et à venir les déposer dans l’ancien bâtiment DE ERAUSO à Lanvollon, loué pour la circonstance à la communauté de communes Lanvollon Plouha par TINATUR.

De nombreuses écoles et associations du territoire participent déjà à cette collecte. Ainsi en 2012, ceux ne sont pas moins de 36 tonnes de journaux qui ont été récupérés. La réception est assurée par le personnel du chantier d’insertion qui pèse et émet un bon de livraison avant de déverser la marchandise dans la movibenne. Les apports doivent atteindre entre 3 et 400kgs. L’association apporteuse sera rémunérée chaque trimestre par l’entreprise TINATUR.

Le papier journal est ensuite transformé par l’entreprise CELLAOUATE, à St Martin des Champs près de Morlaix dans le Finistère, en OUATE de CELLULLOSE, un isolant écologique performant. La marchandise : des journaux et seulement des journaux !!! Le prix : 75€ la tonne hors emballage et pour marchandise livrée à l’entrepôt de collecte.

Le recyclage du journal, ce qu’il faut retenir : un journal c’est un peu plus de 150 grammes environ et il faut donc un peu plus de 3 mois d’abonnement pour remplir un sac de 20 kgs la transformation en ouate de cellulose est locale, puisque réalisée en Bretagne près de Morlaix la matière première est collectée auprès d’associations bretonnes le système de collecte interdit la spéculation sur le papier recyclé le journal est un déchet qui ne coûte plus rien à la collectivité il sert à financer des projets pédagogiques dans
les écoles il contribue à réduire la consommation d’énergie du bâti, car une année de collecte sur le territoire de la communauté de communes Lanvollon Plouha permet d’isoler 12 maison de 120m2 avec 30cm de ouate de cellulose dans le toit et 20 cm dans les murs et donc : de consommer moins de 50kwh/m2/an d’énergie soit moins de 600€ annuel Le calendrier de collecte :

Les mercredis 4 et 18 septembre, 2, 16 et 30 octobre, 13 et 27 novembre, 11 décembre puis réouverture le 8 janvier de 14h à 16h30

Nettoyons la nature

L’association Forum Citoyen Leff Ar Mor  organise le mercredi 25 septembre 2013  une opération baptisée Nettoyons la nature.
Cette action se déroulera sur la route départementale reliant Lanvollon à Paimpol, sur la partie de 4 voies comprise entre l’échangeur de Lannebert et celui de Boisgelin, la circulation étant détournée à cette occasion.
Le but de cette action est de nettoyer les bords de route des déchets jetés des véhicules et de sensibiliser les automobilistes à éviter cette pratique.

Si vous souhaitez à cette opération c’est avec un réel plaisir que nous vous accueillerons. Nous souhaitons que les enfants accompagnent les adultes dans un but d’éducation citoyenne.
Le SMITOM de Launay Lantic et la Communauté de Communes Lanvollon Plouha sont nos partenaires pour cette manifestation.

A l’issue de cette journée, les déchets collectés seront pesés et identifiés avant envoi en déchèterie et un « goûter 0 déchet » sera offert aux participants.

L’inscription se fait auprès de l’accueil de la communauté de communes Lanvollon Plouha  au 02 96 70 17 04 ou par mail à accueil@cc-lanvollon-plouha.fr

Pour toute demande d’information supplémentaire, merci de contacter :

Diagnostic de l'Agenda 21 local par Juliette Rebour

Juliette Rebour est actuellement en stage à la communauté de communes pour réaliser un diagnostic de l'Agenda 21 local mis en place en 2004. 

L'étendu de sa mission, ses oJuliette-Rebourbjectifs et son cursus sont à découvrir dans cette interview.

Juliette, quelle est ta mission?
Il s'agit d'évaluer le fonctionnement interne de la collectivité ainsi que les actions qu'elle mène sur le territoire. Ce diagnostic dit de développement durable sera l'occasion pour moi de voir si les projets de la collectivité sont en cohérence avec les enjeux du territoire. Le développement durable étant une notion transversale et systémique, tous les services sont concernés. Mon étude va du service eau et environnement au service culturel en passant par le chantier d'insertion.

Pour la mettre en place, je dois suivre une méthodologie bien précise : dans un premier temps dresser un état des lieux , en rencontrant les acteurs clés du projet et en récupérant les diagnostics déjà élaborés puis dans un deuxième temps analyser les données pour en sortir les points faibles et forts de la communauté de communes dans ce domaine ainsi que les pistes d'amélioration envisageables. J'ai six mois (jusqu'en septembre) pour mener ce projet à bien.

Quel est ton cursus?
Je suis originaire de Tréguidel, c'est donc à Guingamp au lycée Pavie que j'ai obtenu mon bac scientifique. J'ai ensuite suivi une classe préparatoire BCPST (Biologie, Chimie, Physique, Sciences de la Terre) à Caen pendant deux ans. Ensuite j'ai été reçue à Bordeaux Sciences Agro, une école d'ingénieur agronome. Tout au long de mon cursus en agronomie j'ai dû effectuer des stages. En deuxième année je suis allée dans une ferme en agriculture biologique en Colombie Britannique au Canada pendant 3 mois.  J'ai effectué du travail agricole dans le maraîchage et les arbres fruitiers sur le principe du woofing (travailler sur une exploitation agricole en ayant en contrepartie le gîte et le couvert offerts) et également réalisé un projet sur le développement des circuits courts auprès des jeunes agriculteurs dans la région de Kelowna. Cela m'a permis de découvrir une autre culture et une organisation du monde agricole totalement différente de la nôtre. Mon intérêt pour l'économie et le développement durable m'a amenée à choisir l'option Gestion Durable des Territoires Ruraux en dernière année. Je réalise donc aujourd'hui mon stage de fin d'étude ainsi que mon mémoire en vue de soutenir mon projet en Septembre prochain.

Quels sont tes objectifs?
Les objectifs de ce stage sont multiples : sensibiliser les personnes au développement durable, recueillir la perception du développement durable qui est parfois encore flou, auprès des agents de la collectivité mais aussi découvrir le milieu des collectivités localse et mieux connaître le territoire sur lequel j'ai grandi.

Ordures ménagères : report de collecte lié au 1er mai

6a00d83440846d53ef017d4259916d970c-800wi

Le mercredi 1er mai étant férié, les équipes de collecte de la Communauté de Communes Lanvollon Plouha ne vont pas collecter les conteneurs ce jour là.

Il sera donc organisé un report de collecte:

Le Mardi 30 avril pour Lannebert, Lanvollon et Pléguien (uniquement pour les lieux- dits concernés)

Le vendredi 3 mai pour Plouha (uniquement pour les lieux- dits concernés)

Pensez donc à sortir vos poubelles dès la veille !

Lundi de Pâques : Report de la collecte des ordures ménagères

6a00d83440846d53ef01538ebbd308970b-200wiLe lundi 1er avril est  férié, les équipes de collecte de la Communauté de Communes Lanvollon Plouha ne vont pas collecter les conteneurs ce jour-là.

Il sera donc organisé un report de collecte :

 

 

  • Le Mercredi 3 avril pour Gommenec’h.
  • Le Faouët et St Gilles les Bois.
  •  Le vendredi 5 avril pour Plouha (uniquement pour les lieux dit concernés).

N’oubliez surtout pas de sortir vos poubelles dès la veille.

Semaine du développement durable

Dans le cadre de la semaine du développement durable, la Communauté de Communes Lanvollon Plouha vous propose de nombreuses animations le samedi 6 avril de 10h à 16h au centre culturel communautaire Startijin, à Pommerit-le-Vicomte.

Semaine-du-développement-durable
Au programme :

  • Brocante petite enfance
  • Marché du terroir
  • Atelier de création de rigolottes (mangeoires-abreuvoirs pour oiseaux) de 10h à 12h
  • Panneau d’exposition sur l’originalité du projet architectural du Foyer de Vie Bon Sauveur
  • Interventions du bagad et du cercle de Pommerit-le-Vicomte
  • Exposition de photos sur une mission à Madagascar
  • Visite commentée de la chaufferie bois de 10h à 12h30
  • Décorations réalisées par les enfants de l’ALSH sur le thème des oiseaux
  • Action du service jeunesse pour un séjour à l’international
  • Bus « Au bon logement » - stand habitat
  • Stand du tri SMITOM
  • Présentation du Cœur d’Ilôt de Pommerit-le-Vicomte par M. Alain Gautier, maire de la commune, à 11h
  • Diffusion du diaporama des 20 ans de la collectivité
  • Présentation et débat sur l’économie citoyenne : zoom sur le système local d’échange et les circuits courts de 14h à 15h30
  • Exposition de mosaïque avec atelier au Moulin de Blanchardeau, Lanvollon, de 14h à 19h

Contact : 02 96 70 17 04

L'eau vous consulte

Kerio*Précieuse, parfois rare, toujours fragile : L’eau est renouvelable, mais c’est toujours la même eau qui court à la surface de la planète. Il est donc essentiel de s’assurer au quotidien d’une qualité et d'une quantité d’eau suffisante pour satisfaire nos usages, mais aussi pour garder des rivières vivantes. C’est pourquoi il faut la préserver, la protéger et l’utiliser de façon responsable.0

En Loire-Bretagne, comme ailleurs, les besoins en eau ne cessent de croître. Depuis la plante aquatique jusqu’à l’économie régionale, l’eau est au cœur de toutes les préoccupations car elle doit satisfaire à tout moment tous les usages. Mais pour y parvenir, la quantité seule, ne suffit pas : l’eau doit aussi être de qualité.

C’est pourquoi tous les pays de l’Union européenne ont décidé ensemble de se mobiliser davantage, pour qu’un maximum de cours d’eau, plans d’eau, nappes et eaux littorales atteignent le bon état d’ici 2015. Le bassin Loire-Bretagne est partie prenante de cette mobilisation générale.

Jusqu'au 30 avril 2013, le comité de bassin souhaite connaitre votre avis sur les questions à traiter pour atteindre le bon état des eaux.

L'eau est l'affaire de tous. Tous les citoyens, tous les organismes peuvent participer aux décisions prises dans le domaine de l'eau.

L'objet de cette consultation est de vous associer très tôt, bien avant que la stratégie pour l'eau ne soit finalisée. Il s'agit de vérifier que nous sommes d'accord sur les questions à traiter pour obtenir des eaux de qualité, en quantité suffisante et pour avoir des rivières vivantes.

Alors n'hésitez pas, répondez au questionnaire en ligne sur ce site.

*Source documentaire.

Conférence sur la biodiversité

Kerio-et-ses-petites-betesAlain Canard, Professeur à l'Université de Rennes 1, dirige un travail de recherche avec des étudiants sur la biodiversité à Kerio.

La Communauté de Communes a le plaisir de l’accueillir pour une présentation des premiers résultats de cette étude lors d'une conférence passionnante et ouverte à tous, à Blanchardeau, le vendredi 25 janvier, à 20h00.

La connaissance de la nature ordinaire est importante pour le développement des trames vertes : ce sont des liens à préserver et à développer entre des espaces naturels, sans cesse réduits par le développement des activités humaines (urbanisation, infrastructures de transport, agriculture..). La biodiversité est nécessaire à l'équilibre du milieu dans lequel on vit. L'objectif de cette étude commandée par la Communauté de Communes Lanvollon Plouha est de mieux connaître la biodiversité dans les milieux en déprise en fonction des usages qui ont existés sur les parcelles antérieurement.

Des sites de comptage des espèces sont installés sur plusieurs parcelles dont l'historique est différent (parcelles agricoles, boisées, en prairie, en friche…). Ce sont surtout les invertébrés qui sont scrutés à la loupe, car souvent oubliés, alors qu'ils représentent une part très importante des espèces animales.

Selon les résultats qui seront obtenus, des préconisations de gestion des espaces pourront être proposés. Quelles sont ces petites bêtes qui portent des noms étranges, à quoi servent-elles ? Venez le découvrir à la conférence : "Kerio et ses petites bêtes : si l'araignée m'était comptée, si l'araignée m'était contée…".

Partenariat avec le collège Jean-Louis Hamon de Plouha

Découvrez ce nouveau mode de diffusion de l'information avec ce "tout en image". En passant votre souris sur les différentes icônes des fenêtres s'ouvrent et vous renseignent. Sur le djembé du centre de la photo, le signe en forme de petite flèche vous permet de lire une vidéo. Bonne lecture.

Et si nous faisions des économies d'eau...

L’eau, une ressource précieuse mais de plus en plus rare.

Bien que notre région ait une réputation de « zone humide et pluvieuse », la pluviométrie mesurée depuis quelques années met un terme à celle-ci. Les précipitations recueillies entre septembre 2011 et mi- mars 2012, période propice à la recharge des nappes souterraines, ont été déficitaires sur la quasi totalité du territoire.

Les déficits sont très marqués sur la Bretagne atteignant 30 %.Sachant que les eaux de printemps sont essentiellement absorbées par la végétation il est urgent d’adopter dès maintenant des petits gestes au quotidien….

Economie-d-eau