« Exposition et film sur les gens du voyage | Accueil | Des aides pour améliorer son habitation »

Vœux aux entreprises : l’économie est une priorité

Voeux-aux-entreprisesComme chaque année, Thierry Burlot, Président de la Communauté de Communes Lanvollon Plouha, et son Vice-Président en charge du développement économique, Marcelin Le Calvez, ont adressé leurs vœux aux acteurs économiques du territoire. Cette cérémonie toujours appréciée a été très suivie cette année si l’on en juge à la centaine de représentants d’entreprises présents lundi soir dans  l’auditorium du Moulin de Blanchardeau.

Après une présentation exhaustive des très nombreuses réalisations et des importants projets économiques par son Vice Président, Thierry Burlot, toujours très attaché à maintenir la dynamique économique sur la communauté de communes, a rappelé le contexte national et international extrêmement difficile pour les entreprises, tout en se félicitant de la réelle capacité de résistance du territoire et de ses acteurs.  « Nous avons toujours su faire face et nous adapter en anticipant. L’économie est une priorité, l’emploi est une priorité, il nous faut continuer à mettre tout en œuvre pour favoriser notre développement ».

Parmi les projets phare prévus en 2013, la réalisation tant attendue du giratoire de Kercadiou qui permettra enfin l’extension de la zone d’activités, sachant que seul 1% des 57 hectares de zones d’activités est aujourd’hui disponible. Le fruit d’une politique d’efforts pour répondre concrètement à la nécessité d’accueillir de nouvelles entreprises et de conforter les entreprises existantes. Autre initiative de bon augure, le projet de création d’un Club d’Entreprises local qui compte déjà une vingtaine de membres intéressés.

TrackBack

URL TrackBack de cette note:
http://www.typepad.com/services/trackback/6a00d83440846d53ef017c36751715970b

Ci-dessous sont listés les sites qui font référencent à Vœux aux entreprises : l’économie est une priorité:

Commentaires

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.